Pourquoi ce site ?

Pour accompagner les professionnels de la petite enfance, nous proposons cette Boite à Outils du Préscolaire ou « BOP » afin de contribuer au développement et à l’amélioration de la qualité du préscolaire Burkinabè.

Pourquoi ce site ?

Pourquoi envoyer mon enfant à l’école préscolaire ?

La fréquentation de l’école maternelle permet le développement des aptitudes et des habiletés personnelles et cognitives des enfants. Les apprentissages  s’appuient sur les apports des neurosciences et respectent les stades de développement cérébral de l’enfant au cours desquels s’acquièrent les compétences sensori-motrices, cognitives, émotionnelles et sociales.

Découvrir les atouts du préscolaire
Photo d'équipe de la BOP

Qui sommes-nous ?

La « BOP » est le fruit de la réflexion et du travail d’une équipe pluridisciplinaire aux compétences et aux profils variés. Initiée par l’équipe de Planète Enfants et Développement (PE&D) en collaboration avec l’Institut National de Formation en Travail Social (INFTS) et l’Association pour la Promotion et l’Education des Jeunes Enfants au Faso (APEJEF), la BOP fait partie d’un projet plus vaste qui contribue à améliorer la qualité de l’éducation préscolaire au Burkina Faso.

Nous vous présentons le projet et son équipe.

Qui sommes-nous ?

L’éducation préscolaire au Burkina Faso

Au Burkina Faso, l’éducation préscolaire concerne les enfants de 3 à 6 ans et constitue un cycle de 3 ans (petite section, moyenne section, grande section).

La préscolarisation n’est pas obligatoire, elle est dispensée dans différents types d’établissement : école publique, école privée ou structure communautaire (de type bissongos). Elle fait partie du continuum de l’éducation de base depuis 2013 et relève du Ministère de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation.

En 2016, le taux brut de préscolarisation (tout type d’établissement confondu) était de 3,5% avec d’importantes disparités régionales et d’implantation entre la zone urbaine et rurale.

Et pourtant, les bénéfices de la scolarisation de ces jeunes enfants ne sont plus à prouver. Il est reconnu qu’un enfant passé par le préscolaire réussit plus facilement au primaire car il est préparé aux différents apprentissages de langage, de lecture et d’écriture.

La préscolarisation permet à l’enfant de développer :

  • des compétences sociales  : capacité de comprendre et d’interagir de manière efficace avec les autres enfants et les adultes.
  • des compétence en langage : capacité de nouer une communication suffisante.
  • des fonctions exécutives : capacité de maintenir et de manipuler l’information, de planifier et de réguler son propre comportement, de résoudre des problèmes et de faire preuve de créativité.
  • l’autorégulation émotionnelle : capacité d’adapter son comportement à la situation et de contrôler ses impulsions.
  • l’autorégulation dans l’apprentissage : capacité de maintenir l’attention, la persévérance et la concentration.

C’est pour toutes ces raisons, qu’un ensemble d’acteurs du préscolaire se mobilise pour développer la qualité des apprentissages.

Ce projet « BOP » s’inscrit dans cet objectif et défend la qualité de l’éducation préscolaire au Burkina Faso.

En savoir plus

“Pour la mise en œuvre des activités pédagogiques au préscolaire la préparation est une étape indispensable. La BOP offre ici une opportunité aux professionnels de l’éducation des jeunes enfants de trouver une nouvelle source d’inspiration pour les idées de préparation.”


Gilbert Ollo DAH, Chargé de mission Planète Enfants et Développement et inspecteur d’éducation de jeunes enfants

“La BOP est un moyen de DIFFUSER et de PARTAGER des idées d’activités et des documents ressources pour encourager les professionnels dans l’exercice de leur métier mais aussi pour que le préscolaire soit mieux connu des parents et du public. La BOP témoigne ainsi de l’importance de l’apprentissage par le jeu et donne des pistes concrètes aux professionnels !”


Colombe CRETIN, Chargée de projet petite enfance Planète Enfants et Développement

Contact