Project Description

Les activités graphiques au préscolaire comprennent toutes les activités au cours desquelles l’enfant peut laisser des traces grâce à différents outils allant du simple doigt à tout autre outil. Elles développent la motricité fine chez l’enfant et le préparent à l’écriture.

L’apprentissage systématique de l’écriture n’est pas une tâche au préscolaire mais plutôt du cours préparatoire. Toutefois, des moments d’apprentissage systématique de l’écriture sont inévitables au préscolaire : « (…) Ce n’est pas parce qu’on estime nécessaire que l’enfant connaisse l’alphabet et sache former toutes les lettres en fin de section de grands. C’est parce que beaucoup d’enfants de cet âge souhaitent écrire et qu’il vaut mieux enseigner les gestes graphiques de base que de laisser s’installer des automatismes grapho-moteurs défectueux, conséquence inévitable d’un apprentissage ‘‘sauvage’’. » (Gisèle GUILLAUD et al.,Les chemins de l’écriture, 1988).

L’activité de graphisme comprend en général trois formes d’exercices : le gribouillage, le graphisme décoratif (jeux graphiques) et le graphisme préparatoire à l’écriture. Dans le milieu éducatif, le langage courant désigne le graphisme préparatoire à l’écriture par le terme « graphisme ».

L’écriture permet à l’enfant :

  • d’être sensibilisé au code écrit ;

  • d’écrire quelques lettres de l’alphabet.

        

N.B. : Les fiches activités ne sont pas des fiches pédagogiques élaborées selon l’ossature consacrée ou encore moins des préparations entières préconçues d’une notion, mais, elles sont conçues avec des éléments qui serviront à alimenter une fiche pédagogique.